Actumar, le Blog de Yassine vous ouvre ses portes... Bienvenue

Quand la démangeaison d'écrire saisit un homme, rien ne peut le guérir que le grattement de la plume... Welcome

08 avril 2007

Boostez Votre Mémoire

memoire


Comment faire pour retenir la masse d’information que vous devez assimiler pour bien réussir votre carrière? Comment éviter les trous de mémoire le jour de l’examen ou devant le juré le jour de la soutenance ? Une chose est sure, la mémoire, elle se travaille…

Des dizaines de dates, de noms étrangers imprononçables, des cartes, des citations, des procédés, des exercices types… Votre cerveau sera mis à rude épreuve. Mais alors que votre collègue X paraît retenir son cours avec une facilité déconcertante, vous ramez comme une bête pour apprendre le votre.

D’où vient cette terrible injustice ? Peut on y remédier ? La mauvaise nouvelle c’est que nous n’avons pas tous les mêmes capacités intellectuelles. La bonne nouvelle c’est que la mémoire fonctionne comme un muscle, plus vous la sollicitez, plus vous l’entraînez et plus elle devient performante.

Dans le cadre de ce travail, on va essayer de vous guider et orienter grâce à des conseils simples vers un meilleur rendement de votre mémoire.

D’abord et avant toute chose, il faut comprendre comment est ce que le cerveau humain fonctionne. On distingue entre deux types de mémoires : La mémoire à court terme, celle que vous sollicitez lorsque vous apprenez un cours comme celui de la biologie, et la mémoire à long terme, dans laquelle se gravent vos souvenirs. Tout comme pour un ordinateur, la mémoire vive permet de fonctionner rapidement et la mémoire morte, c'est-à-dire le disque dur, permet de sauvegarder les données.

Le problème qui se pose est tel que la mémoire à court terme est très limitée. En effet, on ne peut, en moyenne, assimiler que sept idées à la fois, ceci explique pourquoi est ce que fragmenter son cours en petites entités est la meilleure façon à bien l’assimiler et le comprendre et ainsi à l’apprendre.

La simple lecture d’une fiche de cours, même bien conçue, est loin d’être efficace et suffisante. La seule façon de sauvegarder son contenu dans votre mémoire à long terme est de lire et relire plusieurs fois la fiche à haute voix. Attention tout de même, il ne faut pas dérangé votre entourage, vous n’êtes pas obliger de hurler. Le fait d’entendre sa voix dans votre tête vous aidera à déchiffrer et à fixer les idées et les formules.

Si la lecture à haute voix demeure la principale arme dont vous êtes équipé pour bien assimiler un cours en le révisant, il en existe certains qui font appel à d’autres sens comme ceux avec une forte mémoire visuelle ou encore auditive. Toutefois, même avec ces méthodes, il vous reste encore un ennemi à battre, c’est le sommeil entraînant une mauvaise concentration. Pour ce fait, il ne faut jamais dépasser minuit pour réviser un cours et faut également se procurer d’une durée suffisante de sommeil.

Sinon vous pouvez également donner à votre cerveau des indices pour bien ranger les informations dedans et pouvoir les ressortir une fois vous en avez besoin. Cette technique s’appelle l’utilisation de phrases mnémothéchniques.

En outre, la mémoire est très sensible à la forme physique. Ne veillez pas inutilement, et tachez à avoir vos huit heures de sommeil quotidiennes. Sachez que les performances du cerveau chutent en début d’après-midi, d’où l’intérêt d’avoir des matières scientifiques en début de journée. Mieux vaut se ménager du temps libre après le déjeuner, plutôt qu’essayer de finir un devoir libre après le film du dimanche soir… Pratiquer un exercice physique raisonnable et régulièrement en parallèle avec un bon régime alimentaire contenant les trois repas du jour riches de vitamines, lipides, glucides… tout doit y être.

Enfin pour conclure, fuyez les médicaments et l’alccol et le tabac qui nuisent à la qualité de la mémoire…



NB: Nous souhaitons la bienvenue à Ushuaianature qui vient d'intégrer la Blogoma. Bienvenue à toi Mouna...


Posté par actumar à 22:57 - Commentaires [4] - Permalien [#]

Commentaires

    fhamathor

    nta akhona lli kathdar 3la lfhamathor dawi rask b3da !! wach chfti hadak lcomentaire li ktbi bel3arabya 3la dak la photo dyal mat9ich bladi chfti cobien il contien des fotes ola plutot des erreur !! rak chwahti lina notre langue !!
    tu doit apprendre des cours dans le clavier asat !! hadchi ze3ma rah hdro 3lik f 2M o3tawk chohra fchkal....
    ila 9riti had lcomataire jawbni flmsn ola sit !
    yakah adios amigos
    mrhbabik f marrakech !!haha

    Posté par 7ammouda, 23 mars 2009 à 14:10
  • ça me rappelle une phrase d'un de nos prof. "C'est en forgeant qu'on devient forgeron", cela rejoint la thèse de ton article car en effet une sollicitation régulière du cerveau (une sorte d'entrainement) fait en sorte que ce dernier ait une capacité non négligeable de stocker l'information et d'aller la chercher là ou l'en a besoin de s'en servir...

    Posté par Yahia, 09 avril 2007 à 20:05
  • Merci bien :)

    Merci infiniment Yassine pour ces précieuses informations. J'en ai vraiment besoin vu que je suis en pleine période de préparation

    Hamza

    Posté par hamza, 11 avril 2007 à 11:42
  • Merci bien :)

    Merci infiniment Yassine pour ces précieuses informations. J'en ai vraiment besoin vu que je suis en pleine période de préparation

    Hamza
    http://inmaroc.canalblog.com

    Posté par hamza, 11 avril 2007 à 11:42

Poster un commentaire